vendredi 26 octobre 2018

Chelsea Hotel, New York: Rock'n Roll Hotel

Chelsea hotel

Chelsea Hotel, 09 2018

 Lire en Français      Read in English


Du mythique Chelsea Hotel, il ne reste plus grand trace. 

Ce sera bientôt un palace haut de gamme.... 

Admirablement guidés par Helena et Maxence, qui s'est fait un devoir de me conduire devant l’hôtel, nous (Adélaïde, en fait) interroge un des ouvriers, qui fait une pose clope devant. Car le lieux est clos, cerclé d'échafaudages, en travaux..


"Dommage qu'on ne puisse pas entrer.... (je vous traduis, hein :)" 
Il nous dit:"Yeah man, the place is unbelievable. I didn't know about it when I came to work here. You back in those years long time ago, in the old days, this guy rock'n roll star, I don(t know who t'was, he killed his wife here...". 

 Il parle de “l’ancien temps”, celui des....  années 80....

Le Chelsea Hotel… Nous voulions absolument “le voir”! Tu parles!! 

Dans la liste des sightseeing points, il était en bonne place. Direction Chelsea village donc…. 

Ce quartier DOIT SON NOM à l’hotel - c’est pas le contraire!! 




Incroyable. Car il a été construit à une époque où.. Il n’y avait rien autour, donc pas de quartier nommé… il faudra nommer le coin plus tard, et Chelsea Hotel prêtera son nom.. Tant d’anecdotes sur ce lieux, qui hébergera les rescapés du Titanic, puis, par la grace de son directeur, Stanley Bard, qui acceptait d’héberger des artites gratuitement, ou moyenant paiement en would be oeuvres d’art… 

 La période de gloire artistique du lieu est évidement les années soixantes, mais l’aura persistera au delà, et connaitra un second souffle dans les plus noires années que traversera la ville, entre 1970 et la fin des années 80, jusqu'au tragique destin de Nancy Spungen, dans la chambre 100 qu'elle partageait, ce 12 octobre 1978, avec Sid Vicious....

Puis, le manager de l’hôtel sera écarté, tout cela périclitera tristement jusqu’à la vente à une chaîne qui est en train d’en faire un palace, détruisant le mythe, décapant les murs peints par certains artistes en guise de loyer, effaçant le passé et gommant la légende. 


Il reste, pour s'en souvenir, quelques images dans le film Léon,de Luc Besson, quelques reportages sur Youtube, et quelques chansons et textes....